3 minutes pour comprendre le pouvoir d’achat

14 03 2013




La hausse du prix du gaz prévue en 2013, vue par Ihssane

4 01 2013

I) Hausse des prix = Baisse du pouvoir d’achat des ménages

Tout d’abord il faut savoir que les français ne sont pas favorables à cette prochaine augmentation future prévue pour janvier 2013 car leur pouvoir d’achat se verra diminuer, déjà que les citoyens français ont du mal à supporter cette crise économique, qu’ils vivent en ce moment, les français n’aimeraient pas s’endetter encore plus.
Pour contenir cette hausse et préserver le pouvoir d’achat des français, le gouvernement a proposé de mettre en place un système de tarification progressive du gaz, en fonction des modes de consommation des foyers, mais le projet a été rejeté par le Sénat.

II) La compagnie GDF SUEZ et le Conseil d’Etat 

D’une part le Conseil d’Etat limite la hausse des tarifs du gaz à 1%, mais la compagnie GDF SUEZ souhaite une hausse supérieure à la limite autorisée qui est d’une hausse de 6.1% ce qui dépasse la limite du Conseil d’Etat. Delphine Batho Ministre de l’écologie a indiqué dans un communiqué qu’elle annoncera le 10 décembre la décision du gouvernement. En effet Delphine Batho travaille elle-même sur une réforme structurelle pour diminuer les hausses des tarifs du gaz.

 III) Une enfreinte aux règles de la concurrence

Les concurrents de GDF SUEZ  sont tous réunis dans une association appelée l’Anode (Association nationale des opérateurs détaillants énergie) comme POWEO.
La plus haute juridiction administrative donne raison à cette association, qui quand a elle saisi le Conseil d’Etat, en se plaignant que la décision du gouvernement lui portait préjudice en l’obligeant à s’aligner sur les prix très bas proposés par GDF SUEZ.
Cette mesure porte une atteinte grave et immédiate à la situation économique des membres de l’Anode.

CONCLUSION 

Enfin cette hausse du prix du gaz est une mauvais initiative car elle va engendrez beaucoup de problème économique pour les foyers français, pour les entreprises aussi qui utilise cette source d’énergie et aussi pour les concurrents de GDF SUEZ.
Le gouvernement à un mois pour réviser les tarifs appliqués aux entreprises et ménages français.








%d blogueurs aiment cette page :