La hausse du prix de la bière vue par Laura

19 12 2012

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Introduction 


je vais commencer par vous parler, de comment est constitué le prix de la bière, puis je vous expliquerai les raisons de cette hausse, et pour finir les conséquences chez les ménages.

Le prix de la bière est constitué de plusieurs éléments  :  

  • Coûts de revient : toutes les dépenses nécessaires pour fabriquer la bière (coût d’achat des marchandises, coût de production, coût de transport.)
  • Taxe, c’est la TVA ( Taxe sur la valeur ajoutée )
  • Impôt c’est le droit d’accise

Le prix :  Le prix est un montant encaissé par l’organisation  en contre partie d’un bien ou un service vendu. Le prix est fixé en fonction de sa valeur qui lui est accordé.
Bien : C’est un objet matériel, qui peut être aussi un service. Le bien sert à satisfaire les besoins de tous les individus.
Le droit d’accise  est un impôt indirect perçu pour la consommation de certains produits :  en particulier le tabac, le carburant, l’alcool et ses dérivés.

Le gouvernement, les ministres de la Santé et du Budget, ont décidé dans le Projet de loi le financement de la Sécurité Sociale en 2013, cette augmentation vient du droit d’accise. Avec cette augmentation, les droits d’accise s’élèveront à 718 millions d’euros, soit 40 % du chiffre d’affaires.

I- Les raisons de la hausse du prix de le bière

A- Les raisons climatiques

En 6 ans le prix de la bière a déjà évolué de 20 %. Cette année le prix de la bière a augmenté soudainement car la bière dépend des cours de céréales. Or, la sécheresse des céréales aux États-Unis, n’a pas pu faire pousser le blé, alors, une augmentation devrait toucher tout le secteur. Toutes les Brasseries sont dans le même problème.

B- Les raisons fiscales

C’est la ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, qui a décidé d’augmenter l’impôt sur la bière. Plusieurs raisons expliquent l’augmentation du droit d’accise :

  • Pour financer la Sécurité sociale.
  • Pour diminuer la consommation d’alcool chez les Français, surtout chez les plus jeunes.

Le taux de la TVA de la bière est actuellement a 19.6 %, cette TVA ne changera pas, elle restera la même.
Fiscale :  C’est une loi qui se rapportent à la définition des impôts.

II – Les conséquences de la hausse du prix de la bière 

La filière de la bière pèse 12,8 milliard d’euros pour 71 500 emplois, selon les Brasseurs de France.

Le gouvernement va quand même faire augmenter les taxes sur la bière, en sachant que la situation de ce marché est en déclin depuis 30 ans, près de 20 millions d’hectolitres de bière on été consommés en 2010, en baisse de 1,7 % par rapport en 2009.

En France, ce n’est pas la bière qui domine le plus, elle ne représente que 16 % de la consommation des Français.

La bière est une importante source de revenu pour les cafés et les restaurants.

A – Les conséquences pour le consommateur

La hausse du prix de la bière va engendrer des conséquences pour les producteurs :

– Baisse du pouvoir d’achat

– Les individus consommeront moins.

B – Les conséquences pour les producteurs

La hausse du prix de la bière va engendrer des conséquences pour les producteurs :

– Baisse des consommations

– Baisse du chiffres d’affaires

Liens :

http://www.20minutes.fr/economie/1013819-budget-secu-2013-prix-biere-va-augmenter

http://lci.tf1.fr/economie/consommation/hausse-d-une-taxe-sur-la-biere-le-foll-confirme-a-demi-mot-7563771.html

http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/augmentation-du-prix-de-la-biere-les-cafetiers-sous-pression

http://www.liberation.fr/economie/2012/10/01/une-hausse-de-taxe-sur-la-biere-pour-financer-la-secu_850078

Publicités







%d blogueurs aiment cette page :