Les scénarios de sortie de crise de l’Espagne vus par Camille

13 11 2012

Ce diaporama nécessite JavaScript.

VIDEO : Comprendre le mécanisme européen de stabilité en 3 minutes

L’Espagne a peu de solution pour résoudre sa crise bancaire qui est une situation dans laquelle les banques ont une situation financière dégradée car elles doivent rembourser des créanciers sans avoir l’argent à leur disposition pour le faire. Trois solutions sont proposées à Madrid pour essayer d’y remédier. Je vais vous présenter ces trois solutions.

I- S’en sortir seul

La première solution est que l’Espagne essaie de s’en sortir seul, par  exemple en renflouant la quatrième banque espagnol Bankia en contrôlant 45% de son capital à l’aide d’obligation publique. Mais cela est improbable car l’Espagne a atteint un taux d’emprunt record qui lui ferme l’accès aux marchés financiers.

L’Espagne a un ratio de la dette publique de 80%, qui est l’un des principaux indicateurs de finance publique qui est calculé en pourcentage du PIB ( Produit Intérieur Brut au prix du marché), cela est inférieur à la moyenne européenne qui est de 90%.
En essayant de s’en sortir seule l’Esapgne fait que retarder le recours à une aide extérieure.

II- Un sauvetage par l’Europe

La seconde solution est de demander un sauvetage à l’Europe comme la Grèce, l’Irlande et le Portugal qui l’ont déjà fait. Mais Madrid ne veut pas pour plusieurs raisons :

  • demander officiellement un sauvetage serait humiliant pour la quatrième économie de la zone euro
  • se voir imposer un programme d’austérité qui est de cherche à réduire les coûts et les dépenses publiques, par ses bailleurs de fonds (personne qui fournis des capitaux) en plus il faut aussi réduire drastiquement (=radicale) son déficit public de l’an prochain
  • qu’un simple renflouement des banques suffit.

Pour faire changer d’avis Madrid il faudrait une forte pression de l’Europe ou une hausse brutale des taux d’intérêt sur un long terme qui représenter la rémunération d’un service ou le prêt d’argent.

III- Un compromis

La dernière solution est un compromis. Celui-ci est en cours d’être trouvé, qui serait de verser directement de l’argent provenant du fonds de secours européen qui est une aide qui vise à préserver la stabilité financière en Europe en  fournissant une assistance financières à la zone euro en difficulté économique, dans les fonds publics espagnol d’aide au secteur bancaire.

Cette solution permet au secteur financier de se retrouve sous la pression des bailleurs de fonds au lieu de gouvernement espagnol. Mais l’Espagne devra faire des concessions comme par exemple fusionner ou fermer certains établissements bancaires. Car son but est de s’occuper au plus vite du renflouement des banques.

Liens utilisés :

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/espagne-les-scenarios-de-sortie-de-crise_299428.html
http://www.lemonde.fr/economie/video/2012/09/21/video-comprendre-le-mecanisme-europeen-de-stabilite-en-3-minutes_1763890_3234.html








%d blogueurs aiment cette page :